Best of 2018 : les 20 billets de la rubrique « Opinion » à lire ou à relire

2 décembre : ciblée par un article du journal Libération, la cheffe Anne-Sophie Pic (et son mari David Sinapian) vivent une fin d’année difficile…

Anne-Sophie Pic : l’icône abimée

________

30 novembre : le chef de cuisine ne deviendrait-il pas l’homme à tout faire du XXIe siècle ?

Prix Nobel de la paix pour un chef, ou quand le cuisinier devient l’homme-sandwich du 21e siècle

________

12 novembre : « Voilà ce que j’ai envie de dire », la lettre très personnelle du « Cuisinier de l’année 2018 », Alexandre Mazzia.

La lettre très personnelle d’Alexandre Mazzia, Cuisinier de l’année Gault&Millau 2019 : « Voilà ce que j’ai envie de dire… »

________

28 octobre : quelle drôle d’idée de mettre un miroir face au mangeur solitaire. Est-il moins solitaire pour autant ? Est-il troublé par son reflet ? Narcisse or not Narcisse, telle est la question.

Manger face à soi-même : la troublante expérience du miroir au restaurant

________

16 octobre : récit d’un déjeuner à l’Ambroisie qui ne s’est pas tout à fait passé comme prévu…

L’Ambroisie, le temps d’un déjeuner : (très) seul à table

________

12 octobre : une pizza à 40 euros, est-ce bien raisonnable ? Réponse…

J’ai goûté la pizza à 40 euros

________

10 octobre : si les Grandes Tables du Monde avaient peur du ridicule, ça se saurait…

Cocorico nombriliste et autistique : les Prix des Grandes Tables du Monde récompensent… les Français !

________

08 octobre : intouchables, intouchables, le sont-ils vraiment ?

Pic, Barbot, Passard et quelques autres : pourquoi ces chefs sont intouchables

________

17 septembre : l’arroseur arrosé, vous connaissez ?

Coup de gueule de Jean-François Mallet : « Simplissime ne s’adresse pas aux bobos du Marais »

________

16 septembre : quand Hélène Darroze avoue qu’elle ne cuisine plus…. sauf le week-end pour les potes. Une bonne grosse bourde comme on aime !

« Grand chef », remets-toi donc en cuisine et pas seulement le week-end pour tes amis !

________

11 septembre : c’est qui le chef ? Pierre Gagnaire voulait que Robuchon soit « le juge de paix » de la profession. Mais est-ce encore bien nécessaire ?

Après Bocuse et Robuchon, faut-il encore un « juge de paix » pour les chefs français ?

________

26 août : Atabula a écrit noir sur blanc ce que tout le monde pense tout bas…

Projets à répétition, émission de télé et surexposition médiatique : Anne-Sophie Pic n’en ferait-elle pas trop ?

________

23 août : combat d’un coq déplumé pour la Dame de Fer…

Alain Ducasse, homme sans concession, va perdre bien plus que la Tour Eiffel

________

22 août : un fruit ça va, des fruits partout copiés, bonjour les dégâts !

Stop à la Grolétisation de la pâtisserie !

________

16 juillet : finalement, c’est toujours le début de la fin de quelque chose, ou de quelqu’un…

Alain Ducasse, le début de la fin ?

________

4 juin : Ô mon assiette, soit belle et tais-toi !

Coup de gueule contre la cuisine « pince à épiler »

________

2 mai : camembert ! Les industriels ont bouffé l’AOP, ou pas ? Le point de vue engagé de Périco Légasse

Camembert de Normandie : les véritables enjeux de la nouvelle appellation d’origine, par Périco Légasse

________

19 mars : pour vanter un restaurant, il ne faut plus se contenter de parler de la qualité de l’assiette, mais de l’intensité de l’expérience.

Au restaurant, l’assiette compte de moins en moins

________

11 février : le guide Michelin a entendu la demande de la Maison Bras, mais n’a pas écouté Jérôme Brochot. Erreur stratégique ou pas ?

L’affaire Jérôme Brochot : jeu de dupes, communication hasardeuse et « étoile populaire »

________

Photographie → © DR

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page