Epiphanie : la fève, ce nouvel outil marketing pour vendre des galettes

Depuis plusieurs années, les pâtissiers rivalisent de créativité pour proposer des fèves originales et singulières. Ce petit objet du désir est devenu bien plus qu’un simple accessoire de la galette : il s’est transformé en objet marketing pour vendre mieux, et parfois plus cher.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant.
Un commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.