Le groupe Orangina Suntory mise sur la « Naturalité »

Mission - 25% de sucre en 2020
TOAST
________

Deuxième acteur du marché français des soft drinks (3,1 milliards d’euros) derrière Coca-Cola, le groupe Orangina Suntory (Orangina, Schweppes, Oasis, Champomy…) met le paquet pour ancrer ses boissons dans l’époque à l’heure où les consommateurs font de plus en plus attention à leur santé. En 2018, 5,5 millions d’euros ont été investis pour mettre au point des boissons plus naturelles et moins sucrées. Parmi les nouveautés : au printemps 2019, une marque « bien être, avec un taux de sucre réduit » sera lancée. C’est que le groupe cartonne avec sa boisson MayTea et veut surfer sur ce créneau. Côté Oasis, les huit recettes affichent désormais 100% d’ingrédients naturels ou sans colorants ou édulcorants de synthèse. Pour l’ensemble de ses produits, le groupe indique avoir atteint en 2017 la réduction de 20% de sucre, avec trois ans d’avance sur son calendrier. D’ici 2020, il ambitionne de faire grimper ce taux à -25% (source : Journal du Dimanche du 30 décembre 2018).

________

PHOTOGRAPHIE→ © DR
________
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »exm1_newsroll_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Comment peut-on avoir autant de pouvoir en étant aussi incompétent ? J’ai eu en face de moi un amateur. Je me suis levé pour quitter la pièce et il est revenu me chercher au moment où j’allais passer la porte du bureau. La nouvelle direction du Michelin n’a pas le niveau d’un Bernard Naegelen (Directeur du guide Michelin jusqu’en 2000, ndlr) »

_________

Marc Veyrat au sujet de son entretien avec Gwendal Poullenec à la suite du retrait de sa troisième étoile dans les colonnes du Point / Lire l’article

  • Un consommateur averti en vaut-il vraiment deux ?

    Il faut bien se rendre à l’évidence, l’être humain se doit de manger régulièrement et pour des raisons qui dépassent la simple gourmandise. Pour assouvir ce besoin vital, il lui faut se procurer des aliments au sein d’une société le plus souvent hyper moderne et organisée autour de l’idée...