Madagascar veut détrôner la France au troisième rang des plus grands producteurs de caviar au monde

La grand île veut prendre la troisième place du podium, derrière la Chine et l'Italie
PRODUIT
________

Madagascar veut détrôner la France au troisième rang des plus grands producteurs de caviar au monde (la Chine et l’Italie sont actuellement devant l’Hexagone en la matière). C’est en tout cas l’objectif affiché par trois associés français dont Delphyne et Christophe Dabezies, couple installé de longue date sur l’île.

En 2009, ils dénichent un site sur l’un des bras du lac Mantasoa, à 1 400 mètres d’altitude, pour créer leur ferme piscicole. Les œufs fécondés proviennent eux du sud de la Russie. Plusieurs millions d’euros ont été injectés dans cette affaire baptisée Acipenser qui compte aujourd’hui 350 collaborateurs.


À lire → Mon caviar est chinois, ça vous gêne ?

Déjà disponible à Paris via l’enseigne Petrossian (2 000 euros le kilo contre 700 sur place), Acipenser ambitionne de produire cinq tonnes de caviar en un an. Pierre Gagnaire serait déjà fan

________
SUR LE MÊME SUJET DES IMPORTATEURS DE CAVIAR SE REBIFFENT CONTRE L’UTILISATION ABUSIVE DU TERME « CAVIAR »
________
PHOTOGRAPHIE→ © DR
________
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »exm1_newsroll_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Le Burkina Faso n’est pas le seul pays qui doit faire face à ce double fléau. Dans toute l’Afrique subsaharienne, les gouvernements nationaux sont confrontés à des transformations majeures du régime alimentaire des populations, avec des pénuries d’aliments de base traditionnels et une disponibilité de plus en plus grande d’aliments transformés, option pratique et parfois peu chère. »

_________

Le plaidoyer d’Armand Béouindé, maire de Ouagadougou (Burkina Faso, Afrique) dans les colonnes du Monde pour inciter les villes africaines à s’engager dans une lutte contre la malbouffe. / Lire l’article

  • Un consommateur averti en vaut-il vraiment deux ?

    Il faut bien se rendre à l’évidence, l’être humain se doit de manger régulièrement et pour des raisons qui dépassent la simple gourmandise. Pour assouvir ce besoin vital, il lui faut se procurer des aliments au sein d’une société le plus souvent hyper moderne et organisée autour de l’idée...