Gault & Millau : une histoire de rachats

BUSINESS
________

1972 – Lancement de la première édition de Gault & Millau France

1987 – Rachat de Gault & Millau par le magazine Le Point

1995 – Restructuration : Le Point (racheté entretemps par la filiale médias du groupe Alcaltel) est cédé à Havas (Alcatel reste le premier actionnaire d’Havas)

1998 – Rachat par la société d’investisseurs Damefa où sont présents Piere Dauzier (ex-patron d’Havas), Christian Ménanteau (ancien numéro deux du magazine Le Revenu Français) et Philippe Faure (diplomate et futur ambassadeur de France au Mexique, au Maroc et au Japon)

2001 – Prise de participation majoritaire par le groupe Ballande (qui officie dans le nickel et le négoce en Nouvelle-Calédonie et s’est également offert le Château-Prieuré-Lichine, cru classé de Margaux) accompagné des éditions Gallimard

2009 – Rachat par Smart&Co (coffrets-cadeaux Smartbox)

2016 – Rachat par Côme de Chérisey (et ses associés), aux commandes de Gault & Millau depuis 2011

2019 – Rachat par Jacques Bally et son associé russe Vladislav Skvortsov

________
PHOTOGRAPHIE→ © FRP
________
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »exm1_newsroll_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page