La Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin de Dijon minée par la politique

Tous les coups sont permis
TERRITOIRE
________

Alors qu’il devait être finalisé en 2018, le projet de la Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin de Dijon (CIGV) ne verra pas le jour – si tout se passe bien – avant 2020. En cause ? Un recours déposé par le député Emmanuel Bichot (LR), opposant au maire de Dijon François Rebsamen (PS). L’opposition dénonce l’opacité de la relation entre la métropole et le géant du BTP Eiffage, en charge des infrastructures. La mairie, elle, accuse ses opposants de poser des recours de manière systématique pour mettre des bâtons dans les roues au projet. Une décision de la cour administrative d’appel de Lyon, attendue dans le courant du premier trimestre 2019, pourrait faire la décision.

________
SUR LE MÊME SUJET L’association Tours Cité internationale de la Gastronomie fait flop
________
PHOTOGRAPHIE→ © DR
________
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »exm1_newsroll_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.