Slow Food va bien lancer son université des sciences gastronomiques en Bretagne

FORMATION
________

En novembre dernier, Slow Food répondait à un appel d’offre pour réinvestir l’ancien lycée de Plouhinec (Finistère) et projetait d’y lancer une « université des sciences gastronomiques ». Aujourd’hui le projet porté par l’Alliance des cuisiniers, pilotée par le chef quimpérois Xavier Hamon, se précise. Un premier module de formation sur la création d’entreprises devrait être lancé dès septembre prochain. Avec 100 000 postes vacants en permanence dans la restauration en France, il devient nécessaire, selon le chef, de redorer l’image du domaine pour attirer, mais surtout fidéliser les individus au sein de la filière. Xavier Hamon, pour qui « la cuisine peut être émancipatrice et non pas une prison », envisage pour cela de mettre en place une pédagogie alternative davantage basée sur la pratique, l’économie locale et l’innovation.

________
SUR LE MÊME SUJET Bientôt une université Slow Food en Bretagne ?
________
PHOTOGRAPHIE→ © DR
________
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »exm1_newsroll_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »custom_title_widget_exm1″][/siteorigin_widget]
Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page