Obésité, sous-alimentation, changement climatique : trois maux pour un seul responsable

Selon une étude publiée dans la revue médicale britannique The Lancet, l'obésité, la sous-nutrition et le changement climatique sont trois phénomènes intrinsèquement liés qui courent vers la même menace. Un responsable : le système alimentaire, menant des actions de lobbying. Une solution : encadrer l'industrie alimentaire à la manière de l'industrie du tabac avec une "convention-cadre".
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page