La mafia gangrène plus que jamais l’agroalimentaire en Italie

Selon la Coldiretti (principal syndicat agricole de la Botte), la mafia italienne a vu son chiffre d'affaires augmenter de 12% par rapport à l'année précédente. Mozzarella blanchie au soda,...
Selon la Coldiretti (principal syndicat agricole de la Botte), la mafia italienne a vu son chiffre d'affaires augmenter de 12% par rapport à l'année précédente. Mozzarella blanchie au soda, poisson rafraîchi par des produits douteux, abattoirs clandestins, miel coupé au sirop de riz ou encore pain cuit au feu de bois toxique sont quelques une de leurs pratiques favorites, qui gangrènent le marché de l'agroalimentaire italien.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant.