Bocuse d’Or France : les candidatures sont ouvertes

Les cuisiniers (d'au moins 22 ans) ont jusqu'au 17 mai pour déposer leurs candidatures....

Les cuisiniers en activité d’au moins 22 ans peuvent désormais déposer leur candidature jusqu’au 17 mai (inscription et demande de dossier avant le 15 avril) pour tenter de décrocher le titre de représentant français du Bocuse d’Or, qui se veut les JO de la gastronomie. Après des épreuves à Paris les 23 et 24 septembre 2019, le lauréat représentera l’Hexagone en Estonie en juin 2020 avant, selon les résultats, la finale qui se tiendra à Lyon en 2021 (les organisateurs indiquent noir sur blanc viser une place au sein du podium) / Pour plus d’informations : bocusedor@gl-events.com

_

Photographie – Tous droits réservés

Les derniers articles

Opinion

Décryptage

Business

A boire

Tendances & Média

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Le Burkina Faso n’est pas le seul pays qui doit faire face à ce double fléau. Dans toute l’Afrique subsaharienne, les gouvernements nationaux sont confrontés à des transformations majeures du régime alimentaire des populations, avec des pénuries d’aliments de base traditionnels et une disponibilité de plus en plus grande d’aliments transformés, option pratique et parfois peu chère. »

_________

Le plaidoyer d’Armand Béouindé, maire de Ouagadougou (Burkina Faso, Afrique) dans les colonnes du Monde pour inciter les villes africaines à s’engager dans une lutte contre la malbouffe. / Lire l’article

  • Un consommateur averti en vaut-il vraiment deux ?

    Il faut bien se rendre à l’évidence, l’être humain se doit de manger régulièrement et pour des raisons qui dépassent la simple gourmandise. Pour assouvir ce besoin vital, il lui faut se procurer des aliments au sein d’une société le plus souvent hyper moderne et organisée autour de l’idée...