En images- Le restaurant Amador (Vienne), nouvelle table triplement étoilée en 2019

Plongée photographique dans le nouveau restaurant triplement étoilé de Vienne (Autriche) : Amador...

Le restaurant Amador (Vienne), du chef Juan Amador, a reçu, mercredi 27 mars, une troisième étoile dans le guide Main Cities of Europe 2019. Découverte en images de ce que propose ce restaurant dans l’assiette.

Photographies réalisées en juin 2018

Sur la table
En terrasse
Saint-Jacques
Mar y muntaya, belfago-tuna, duck liver, linseed dodder
Langoustino, calf’s head, melon, cucumber
Loup de mer, gremolada, mussels, beans
Salle intérieure
Cabbage and roots, hake fish, white cabbage, horseradish
Arroz Negro, carabinero, rabbit, sepia
Pauillac Lamb, white peach, ceps, laurels

Pratique – Amador – Grinzinger Str.86 – 1190 Vienne (Autriche) – +43 660 9070500 – www.restaurant-amador.com

Photographie – FPR

Les derniers articles

Opinion

Décryptage

Business

A boire

Tendances & Média

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Je trouve que c’est un fruit merveilleux, le cornichon. Vous pouvez faire une petite salade de fèves et d’oignons nouveaux avec une pointe d’estragon pour le côté anisé et une touche de vinaigre de vin blanc; et vous rajoutez les cornichons coupés en aiguillettes avec une huile d’olive. C’est merveilleux. Autre recette : le velouté de cornichon. Vous les coupez en morceaux, vous les faites fondre dans un petit copeau de beurre, vous recouvrez de lait entier puis laissez cuire une poignée de minutes avant de mixer le tout. Vous obtenez alors un velouté de cornichons frais que vous servez avec un pavé de cabillaud ou bien une volaille. »

_________

Alain Passard au micro d’Augustin Trapenard vendredi dernier sur France Inter / Ecouter l’émission

  • Un consommateur averti en vaut-il vraiment deux ?

    Il faut bien se rendre à l’évidence, l’être humain se doit de manger régulièrement et pour des raisons qui dépassent la simple gourmandise. Pour assouvir ce besoin vital, il lui faut se procurer des aliments au sein d’une société le plus souvent hyper moderne et organisée autour de l’idée...