En 2017, la mauvaise alimentation a causé le décès d'une personne sur cinq dans le monde
Advertisement

En 2017, la mauvaise alimentation a causé le décès d’une personne sur cinq dans le monde

Selon une étude publiée dans la revue The Lancet, un décès sur cinq en 2017 était dû à une mauvaise alimentation. Les pays les plus touchés ? L’Ouzbékistan et l’Afghanistan. L'Israël, la France, l’Espagne et le Japon apparaissent comme les bons élèves du classement.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page