Additifs et haute gastronomie : la fin de la poudre de perlimpinpin ?

Rendu populaire par Ferran Adrìa en Espagne, l'usage d'additifs régresse dans la haute gastronomie... Mais ces produits ont durablement marqué la cuisine.<div class="woocommerce"><div class="woocommerce-info wc-memberships-restriction-message wc-memberships-message wc-memberships-content-restricted-message">La lecture de...
Rendu populaire par Ferran Adrìa en Espagne, l'usage d'additifs régresse dans la haute gastronomie... Mais ces produits ont durablement marqué la cuisine.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant.

La cheffe Alice Waters juge les choix environnementaux de Donald Trump.

_____

LIRE TOUTES LES CITATIONS DU JOUR

348 dollars… Baskets en croissant / 18 500 bouteilles à Cannes

_____

LIRE TOUTES LES CHIFFRES DU JOUR

  • Regarde-moi, je mange !

    69% des Millenials prennent en photo leur assiette. Cela porte un nom e Corée du Sud : le Mok bang. Cela devient même un métier. ...