C’est quoi le 50 Best Explores ? Réponse avec Hélène Pietrini, directrice du 50 Best

Bien connu pour ses listes et ses prix, le 50 Best a lancé depuis trois ans les 50 Best Explores. Qu'est-ce ? Réponse avec la directrice de l'organisation, la...

Bien connu pour ses listes et ses prix, le 50 Best a lancé depuis trois ans les 50 Best Explores. Qu’est-ce ? Réponse avec la directrice de l’organisation, la française Hélène Pietrini.

« Le 50 Best Explores est un projet mené en parallèle de nos différents prix et listes. Son ambition est simple : mettre en lumière des destinations culinaires qui veulent se faire connaitre et émerger sur la scène mondiale. En partenariat avec le ministère du tourisme du pays concerné, nous formons des équipes de chefs – des chefs étrangers au pays, classés au 50 Best, et des chefs du pays visité – qui vont partir à la découverte de la destination, accompagnées de journalistes.

Le premier 50 Best Explores s’est déroulé en Thaïlande, plus exactement dans le nord du pays, en 2016. En 2018, c’était au Pérou où nous avions créé quatre équipes qui se sont baladées dans tout le pays. Cette année, ce sont deux équipes de chefs qui iront en août dans l’Ontario (Canada). Il n’y a pas de calendrier précis pour 50 Best Explores, tout dépend des opportunités. »

Sur le même sujetLire notre dossier 50 Best

PratiqueSite du World 50 Best / Suivre l’aventure 50 Best Explores avec #50BestExploresCanada

Photographie – Nom du photographe

Les derniers articles

Opinion

Décryptage

Business

A boire

Tendances & Média

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La cheffe Alice Waters juge les choix environnementaux de Donald Trump.

_____

LIRE TOUTES LES CITATIONS DU JOUR

348 dollars… Baskets en croissant / 18 500 bouteilles à Cannes

_____

LIRE TOUTES LES CHIFFRES DU JOUR

  • Regarde-moi, je mange !

    69% des Millenials prennent en photo leur assiette. Cela porte un nom e Corée du Sud : le Mok bang. Cela devient même un métier. ...