Num-Alim, plateforme conso financée par des géants de l’agroalimentaire

L'Association nationale des industries alimentaires travaille sur un projet d'application similaire à Yuka baptisée Num-Alim. Problème : elle réunit des acteurs de l'agroalimentaire tels que Coca-Cola, Ferrero ou encore Mars.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page