« On peut sans problème comparer la culture d’un légume avec l’élevage d’un animal » : entretien avec Sylvain Picard, le jardinier historique de l’Arpège
Advertisement

« On peut sans problème comparer la culture d’un légume avec l’élevage d’un animal » : entretien avec Sylvain Picard, le jardinier historique de l’Arpège

Originaire de Moncé-en-Belin près du Mans, Sylvain Picard s’occupe depuis 2002 du premier potager d’Alain Passard. Au château du Gros Chesnay (Fillé-sur-Sarthe), il est le chef d’orchestre de près de quatre hectares de plantations sur lesquelles s’épanouissent les légumes presque sur-mesure qui atterrissent directement dans l’assiette des clients de l’Arpège. Le jardinier revient sur son…
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page