Grenoble (17e) – Stéphane Froidevaux (Le Fantin Latour) : « Les Grenoblois m’ont fait comprendre qu’ici, on ne mange pas des feuilles de noisetier sur des ardoises »

Débarqué il y a douze ans à Grenoble après avoir été étoilé à Serre Chevalier, Stéphane Froidevaux a dû faire preuve d’abnégation pour fidéliser la clientèle locale. Aujourd’hui, pour rien au monde il ne quitterait la ville et son Fantin Latour. Classement 2017 : 11eÉvolution : – 6 Les chiffres-clés Michelin – 11 tables sélectionnées,…
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page