Coup de gueule – Porte Quinze (Bordeaux) : tristesse infinie

Tous les restaurants étaient pleins aux alentours, Porte Quinze était vide, à l’exception de deux clients esseulés dans un coin. Il aurait fallu suivre son instinct. Mais la table était réservée, la pluie glaciale délavait la chaussée et ne pas suivre la meute carnassière peut se révéler riche en surprises. Et puis, la presse l’aime bien cette table, alors, battre en retraite n’aurait pas été conséquent.

Sauf que, là, l’erreur a été fatale, à tous les niveaux. C’est bien connu, quand rien ne va… Pas facile de faire vivre une salle vide, mais la serveuse n’a pas fait grand-chose pour inverser la tendance ; c’était plutôt service minimum histoire de ne pas trop prolonger le calvaire. Dans le verre, même le vin n’osait pas s’exprimer. Quant à l’assiette, ce fut la catastrophe : une entrée à base d’oignons où tout ne respirait que le sucre, sans la moindre finesse, un plat agressif qui sature en deux bouchées. Quant à la seiche qui suivait, elle manquait autant de percussion que de goût, une proposition un peu balourde à peine digne d’une brasserie à gros débit. Le plat de viande atteignait tout juste la moyenne requise et le dessert – avec son petit voile sucré pâteux – retombait dans les limbes de la non émotion.

C’est à croire que l’on s’est trompé de restaurant. Sur le web ou sur papier glacé, le chef, Gilbert Okoin aime à raconter qu’il « aime recevoir comme à la maison », qu’il crée un plat en recherchant l’acidité, qu’il recherche la sincérité et tout le tralala qui fait plaisir à entendre. Là, le chef n’a été entrevu qu’une fois ou deux dans la cuisine ouverte. Sans jamais jeter un coup d’oeil en salle, sans jamais comprendre que tout n’était que débandade dans son restaurant où l’on vivait un repas d’une tristesse infinie.

Sur le même sujetCoup de gueule… Gros billets pour plates assiettes chez le Joia de Darroze

Pratique – Porte Quinze, 15 rue Emile Duployé, Bordeaux (33) – 0961656019 – Lien vers le site du restaurant

Photographie – FPR

La plateforme Atabula

Les derniers articles

Opinion

Décryptage

Business

A boire

Tendances & Média

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page