Quelles évolutions à venir pour le Bottin Gourmand et le magazine Régal ? La réponse de la rédactrice en chef Eve-Marie Zizza-Lalu

« Le Bottin Gourmand travaille actuellement à sa mue, dans le sillage d’un site internet repensé et du concours Talents Gourmands qui a été relancé. Dix caisses régionales du Crédit Agricole (Uni-médias, éditeur de Régal et du Bottin Gourmand, est une filiale de la banque) participent d’ores-et-déjà et les inscriptions sont ouvertes. Quant à Régal, la nouvelle formule sort en kiosques ce vendredi. Nous l’avons pensée avec pour fil conducteur le besoin profond de consommation responsable qui se fait ressentir chez nos lecteurs et chez les consommateurs. Une section comprenant reportages, enquêtes et analyses de produits a été spécialement conçue pour répondre à cette attente. Il nous a aussi semblé important d’aller le plus possible sur le terrain. Dans le prochain magazine, on retrouve ainsi toute une série de reportages consacrés aux potagers. D’une manière générale, le magazine défend une consommation plus raisonnée. Ce qu’on attend des journalistes, c’est qu’ils aillent chercher les informations à la source, au plus près des agriculteurs qui travaillent en bio mais aussi en raisonné. Côté recettes, nous avons créé des formats plus courts, donnant davantage d’idées que de consignes et permettant une lecture plus fluide grâce à des pictogrammes. Il n’est plus nécessaire de proposer toute une liste d’ingrédients, les lecteurs ont besoin d’inspiration et non de lire des évidences. Enfin, Régal conserve ce souci esthétique qui le caractérise. Le plus grand soin sera apporté à la mise en forme et à la présentation. Car l’esthétique, c’est la gourmandise. »

Pratiquebottingourmand.com / regal.fr

Photographie – DR

La plateforme Atabula

Les derniers articles

Opinion

Décryptage

Business

A boire

Tendances & Média

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page