La Biocoop accusée de tromperie par le Canard Enchaîné

Dans son édition d’hier, le Canard Enchaîné rapporte avoir mis la main sur un document confidentiel du premier réseau de magasins bio de France Biocoop faisant état de la filière avocat en Espagne d’où provient un tiers de ses fruits. Après enquête, ceux-ci proviendraient en réalité d’Amérique du Sud, ce qui remettrait en question leur qualité bio. Consciente du problème, la coopérative a contraint certains de ses grossistes d’exclure les producteurs « douteux ». D’ici à 2023, elle entend travailler avec eux « en dépannage » uniquement (Business Insider).  

Photographie – DR

La plateforme Atabula

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page