Un média canadien recense les dix huiles d’olive les plus chères au monde en 2019

Cela tient parfois au packaging, souvent à la grande qualité de l’huile. Le média canadien The Richest est parti à la recherche des huiles d’olive les plus chères au monde en 2019. L’huile grecque E-La-Won coûte environ 18 euros et arrive en dixième place du classement. Elle est devancée par Ellora Farms, à nouveau en Grèce, qui fait davantage autorité parmi les puristes. La Saica Castelvetrano, en Italie, se classement huitième juste derrière Colavita (Italie, New Jersey et Californie). Viennent ensuite la Portuguaise Olmais et les Espagnoles Henri Smor et Merula (produite en Espagne dans la région Estrémadure). Le podium est constitué des Italiennes Laudemio et Manni et dominé par Lambda en Grèce. Pas si lambda puisqu’elle coûte pas moins de 167 euros le litre.


Photographie – DR

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page