Non, il n’y a pas que les footballeurs qui changent de club pendant l’été : les chefs pâtissiers ont également leur marché des transferts. Petit point des départs et des arrivées d’un mercato automnal qui débute sur les chapeaux de roues… Identfiez-vous ou abonnez-vous
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page