Dans le cadre de son ancien restaurant Les Bouquinistes, Guy Savoy a ouvert à la rentrée 2019 Supu Ramen. Là où il espérait revisiter le classique bouillon nippon en lui injectant son ADN franco-francilienne, le chef triplement étoilé semble avoir loupé la cible, tant dans l’assiette que dans le service, tous deux maladroits.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page