Colorants, texturants, stabilisateurs… Ces produits sont extrêmement répandus dans la pâtisserie. Ils permettent de créer des desserts à la fois alléchants d’un point de vue esthétique et plus faciles à conserver. Désireux de redonner du sens à leur artisanat et de privilégier les produits frais, certains pâtissiers ont décidé de se passer de tout ou partie de ces substances.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page