Iñaki Aizpitarte (Chateaubriand) : « J’ai rêvé d’avoir un bistrot à moi »

Discret mais inhérent à la nouvelle gastronomie parisienne, Iñaki Aizpitarte n’est pas du genre médiatique, ni très branché actualités. A quoi bon se fier à la mode quand ce pionnier de la bistronomie s’est permis de la créer ? Projets, expériences ratées, identité et étoile Michelin, rencontre avec le chef basque dans son quartier d’adoption : le 11e arrondissement.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page