Aussi opaque qu’influente, l’association des Grandes Tables du Monde est l’un des plus prestigieux groupements de chefs. Voici, en huit chiffres, autant d’informations pour tenter de comprendre l’organisation.


65

… années d’existence pour l’association, initialement nommée « Traditions et Qualité » et fondée en 1954 par Jean Barnagaud (Prunier), André Vrinat (Taillevent), René Lasserre (Lasserre), Claude Terrail (La Tour d’Argent), Raymond Oliver (Le Grand Véfour) et Louis Vaudable (Maxim’s).


1990 

… est l’année en laquelle l’association prend le nom sous laquelle on la connaît aujourd’hui : « Les Grandes Tables du Monde »


179, 180 ou 181 ?

… On ne sait pas trop exactement combien ils sont ! Sur le dernier guide, ils étaient 181 restaurants répartis dans 25 pays du monde. Mais ces derniers mois, plusieurs chefs ont démissionné : Édouard Loubet, Michel Troisgros, Patrick Henriroux, Pierre Wynants… D’autres sont arrivés ou arriveront (comme The Jane, en Belgique)


13 

… nouveaux membres sont venus se joindre à l’association pour l’édition 2019. Parmi eux : Alexandre Gauthier, Jean-Georges Klein, Kei Kobayashi ou encore Alexandre Couillon.


2014 

… est l’année de l’élection de David Sinapian au poste de président pour un premier mandat de cinq ans. 


15

… personnes se présenteront la semaine prochaine à l’élection du conseil d’administration qui ne compte que onze places. Fait assez rare pour être souligné puisque l’association n’a que très rarement dépassé les onze candidats, logiquement élus d’office. 


400 000

…euros, soit le prix de l’organisation d’un des congrès de l’association.


3000

…euros, soit le prix de la cotisation de chacun des membres de l’association.


Sur le même sujetMagouilles, absolutisme et petits services entre amis : les Grandes Tables du Monde dans la tourmente avant leur congrès annuel


PratiqueSite web de l’association


Photographie – Instagram de David Sinapian

Haut de page