En cinq années, l’association a bien changé. Terminé le temps des copains, bienvenu celui de l’affairisme et du lobbying pour faire rayonner les Grandes Tables du Monde le plus loin possible. Forcément, ça grince. Une simple querelle entre deux mondes, celui des Anciens et des Modernes ? Notre enquête montre qu’il s’agit plutôt d’une petite dictature mise en place au service de quelques-uns.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page