Loi alimentation : contre l'industrie, les agriculteurs toujours perdants
Advertisement
Après analyse de la situation, L'UFC-Que Choisir déclare l'échec de la loi alimentation : si les industries et la grande distribution en tirent profit, les agriculteurs, quant à eux, ne sont pas mieux rémunérés.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page