« Nous ne voulons pas que le Refettorio ne soit qu’une cantine haut de gamme » - Jean-François Rial, membre fondateur du Refettorio Paris
Advertisement
Installé depuis plus d'un an dans le Foyer de la Madeleine, le projet du Refettorio de Paris nourrit chaque dîner des personnes en situation de grande précarité. Retour sur la genèse du projet, sa stabilité économique et les futurs projets avec Jean-François Rial, PDG de Voyageurs du Monde et membre fondateur du Refettorio de Paris.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page