Paris Brest by Christian Le Squer (Rennes) : bien sur ses rails
Advertisement

Paris Brest by Christian Le Squer (Rennes) : bien sur ses rails

Court-Bouillon : critiques de tables courtes et engagées


Partout en France, les gares se rénovent et s’étoilent de grands chefs venus tâter la cuisine taille brasserie. Christian Le Squer, trois étoiles au Cinq (Paris) a placé en cuisine Benjamin Le Coat et promet « une cuisine moderne et surprenante » (c’est marquée sur la carte !). Dans l’assiette, rien de surprenant ou de très moderne, mais une cuisine bien exécutée et raccord avec ce que l’on attend dans ce genre d’adresses. Une table sur les rails, avec un service ultra-souriant qui rend ce Paris Brest parfaitement digeste.


Plats – Gravlax de mulet de pleine mer relevé d’un jus de yuzu et soja ; pâté en croûte de volaille et foie gras, oignons de roscoff ; kouign amann salé en soupe de lait ribot tomatée ; blanc de cabillaud rôti, crémeux de cresson, huile d’olive, citron ; volaille de notre région de Rennes parfumée de citron confit en pastille ; Paris-Brest traditionnel ; fine barre glacée de chocolat, cacahuète à la crème de Carambar (ces plats étaient ceux de la carte d’été du Paris Brest).


Le plus – Un service souriant et sincère ; un cadre lumineux ; une belle carte des vins pensée par le sommelier Eric Beaumard.


Le moins – Quelques assaisonnements défectueux ; un très mauvais café Richard.


ServiceSouriant, naturel, simple, pas formaté. Certaines tables étoilées devraient en prendre de la graine !


Autre – La table a ouvert il y a seulement quelques semaines ; la carte d’automne arrivait quelques jours après ce déjeuner ; 130 couverts.


Pratique – Gare de Rennes (35) – 0299535989 – 7j/7 – parisbrest.bzh


Les photos

Pâté en croûte de volaille et foie gras, oignons de roscoff
Grillade de daurade réhaussée d’un jus pimenté, tomate et concombre
Café Richard, sans aucun intérêt…

Photographies – FPR

Haut de page