Un restaurant péruvien épinglé pour ses pratiques discriminatoires

Un restaurant réputé de la capitale péruvienne, La Rosa Naútica, doit s’acquitter de 56 000 euros d’amende pour « pratique discriminatoire au préjudice des femmes ». Dans cet établissement, aucune femme n’avait accès aux cartes comportant les tarifs, seuls les hommes y avaient droit. Les responsables du restaurant se sont défendus en déclarant que cette pratique permettait aux femmes « de profiter d’une soirée romantique avec leur partenaire, sans tenir compte du coût des services ». En plus de l’amende, une pancarte mentionnant qu’aucune discrimination n’est tolérée sera installée à l’entrée du restaurant (The Washington Post).


Photographie – DR

Atabula 2019 - contact@atabula.com

Haut de page