La Bijouterie (Lyon) : grand bol d’art culinaire
Advertisement

La Bijouterie (Lyon) : grand bol d’art culinaire

Drôle de bijouterie où l’on vend des « bijoux » (ils nomment leurs plats ainsi…) de haute volée culinaire. Déjà honorée d’un Fooding d’amour en 2016, la table se voit récompenser cette année d’un Fooding d’Honneur pour son chef et manager, Arnaud Laverdin.
La joaillerie gourmande est ici servie principalement dans des bols et se veut voyageuse, principalement tournée vers les saveurs asiatiques. Les goûts explosent en bouche et touchent la cible. Puissance et douceur, textures et couleurs étudiées pour une cuisine faussement minimaliste. La séduction fonctionne dans l’assiette ; il faudrait juste que le service hipsterisé se fasse moins hautain et prétentieux. Une Bijouterie plus qu’abordable.


Plats – la Bijouterie propose des petites assiettes, appelées « bijoux » : dim sum crevette / Coriandre / Épinard ; Wong Ton / Guacamole / Cheddar / Kimchi ; Shumai Canard / Vinaigre Noir / Gingembre ; Nouilles de crustacés / Lard / Jalapenos ; Dim Sum agneau / Harissa / Légumes couscous ; Gnudi / Ricotta / Oignons / Raclette / Crouton


Tarifs – 20 ou 26 euros au déjeuner ; menu découverte à 57 euros en huit services au diner


Le plus – Des « bijoux » que l’on a envie de dévaliser dans leur globalité. Petite terrasse agréable.


Le moins – Un service qui se la pète.


Service – Hautain, prétentieux, peu attentif au client.



Déco – Tables en bois, briques blanches, tableaux sur les murs, restaurant tout en longueur. Pas désagréable.


Autre – Arnaud Laverdin a ouvert en décembre 2018 Sapna qui propose une cuisine de rue tonitruante.


Pratique – 16 rue Hippolyte-Flandrin, Lyon (1er arr.) – 04 78 14 03 – Fermé dimanche et lundi – Lien vers le site du restaurant

Haut de page