Nysa, le caviste nouvelle génération en discrète ascension
Advertisement
Loin des géants du monde du vin comme Nicolas et ses 500 points de vente à travers la France, Nysa ne joue pas la carte du marketing à outrance, mais de la communication de quartier. En plus de dix ans d’existence, la société compte une cinquantaine de boutiques, espère redéfinir les codes des cavistes et dépoussiérer le monde du vin, sans pour autant tomber dans le phénomène « nature ».
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page