Akrame Benallal : « Il faut savoir se faire oublier pour mieux revenir »

On l’a connu tout feu tout flamme, entrepreneur tout azimut, glanant deux étoiles au guide Michelin pour son restaurant gastronomique à Paris. Il se fait désormais plus discret sur les réseaux sociaux mais toujours aussi actif en coulisses. Grand entretien avec le chef Akrame Benallal qui revendique instinct et audace.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page