Les Deux Magots, évolution sans révolution

Le Café de Flore, la Brasserie Lipp, et Les Deux Magots. Que sont devenus ces haut lieux gastronomique de la capitale, comment ont-ils su évoluer et rester dans l’air du temps ? Premiers pas au 6 place Saint-Germain des Prés, adresse centenaire des Deux Magots.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page