Installé au sein du Casino de Montréal depuis 2016, L’Atelier Joël Robuchon opère sur le territoire québécois avec une marque enregistrée au Luxembourg afin de réduire ses revenus imposables. Si la pratique n’est pas illégale, elle s’effectue néanmoins sous la férule de Loto-Québec, propriétaire des lieux et société d’État. Selon le quotidien Le Devoir, cette entité luxembourgeoise profiterait à d’autres succursales de l’Atelier (présent à Tokyo, Paris ou encore New York). 


Photographie – Instagram de l’Atelier Joël Robuchon Montréal

Haut de page