Michelin va lancer un site Internet avec uniquement les tables de sa sélection France

Retour en arrière, simple évolution ou révolution stratégique ? L’avenir le dira mais l’information risque de faire plaisir aux chefs : le guide Michelin va lancer un site Internet sur lequel seuls les tables sélectionnées par les inspecteurs seront présentes. Le lancement devrait se faire dans la foulée de l’annonce de la sélection France 2020, soit fin janvier.

Rappelons-nous qu’en mars 2012, quelques grands chefs s’étaient élevés contre le lancement du site restaurant.michelin.fr sur lequel il suffisait de payer pour y figurer : une table triplement étoilée pouvait ainsi se retrouver à côté du moindre restaurant de quartier qui ne déboursait que quelques dizaines d’euros pour cela. D’où un risque de confusion pour le lecteur. Et d’où la création du pictogramme de l’assiette pour distinguer les deux « familles ». Reste qu’à l’époque, ce choix mercantile avait fait jaser : un dévoiement, une honte, la fin d’un mythe, une dévalorisation du guide par lui-même.

Quelque huit années plus tard, la nouvelle direction semble avoir compris qu’il fallait remettre un peu d’ordre dans la maison France et scinder les univers. En Angleterre, mais également ailleurs dans le monde, un tel site ne reprenant que la sélection existe déjà. Restera désormais à voir les courbes de fréquentation des différents sites et voir si ce nouveau site trouvera son public ou si, par habitude ou par choix délibéré, les internautes continueront de se rendre sur le site commercial, préférant un choix plus large et « non éditorialisé ».


PratiqueLien vers le site restaurant.michelin.fr


Photographie – DR

Haut de page