Alors que le Michelin s’apprête à souffler sa 120ème bougie, Gwendal Poullennec et son équipe continuent de faire évoluer le guide rouge vers un avenir plus jeune et digital. Maqué depuis trois ans avec Bookatable, le Bibendum a annoncé ce mardi le début d’un partenariat avec le géant de la réservation et du commentaire de particuliers TripAdvisor, disant par la même occasion adieu à sa plateforme Bookatable, très peu utilisée par les chefs. Quels sont les enjeux de ce partenariat ? Explications.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page