René Redzepi (Noma) veut retrouver sa place de numéro 1 au World’s 50 Best et s’en donne les moyens

Pas content mais déterminé. En repartant de la cérémonie du World’s 50 Best, qui s’est déroulée à Singapour fin juin, René Redzepi s’est promis une chose : remonter sur le trône et retrouver la première place qu’il a déjà occupé à quatre reprises. Explications.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.

Atabula 2019 - contact@atabula.com

Haut de page