Livre : la cuisine du futur, c’est déjà de l’histoire ancienne

Longtemps, l’imaginaire collectif a fantasmé une cuisine du futur composée de pastilles, gélules et autres aliments miniaturisés en tout genre. Alors que sonne 2020, force est de constater que cette évolution digne de Retour vers le futur n’est pas encore à l’ordre du jour. Au contraire, les années 2010 ont plutôt acté l’effondrement de la gastronomie moléculaire et un retour aux sources des chefs vers une cuisine plus traditionnelle et concrète. Adieu sphérification et azote liquide, qui n’auront su trouver en France un public. 

Qu’il est dur de déconstruire les clichés et les rêves de nombreux gastronomes ! Car si la cuisine des prochaines années s’éloigne peu à peu d’entreprises telle que Feed et son succès promis, elle se résume plutôt en un terme : responsable. Comme l’explique Benoît Crespin dans son livre “La cuisine du futur, c’est maintenant !” publié en 2016, consommer est devenu un acte citoyen. À défaut de manger des aliments pré-digérés, lyophilisés et abusivement nutritifs, les mouvements (qui ont dépassé le stade de tendances) végétarien, vegan et locavore devraient continuer à étendre leur influence. Et si nous avions déjà dans nos assiettes une multitude d’indices sur l’alimentation de demain ? Une chose est sûre, la “gastronomie du futur” comme nous l’imaginions à l’aube du millénaire est quant à elle, déjà de l’histoire ancienne.


La Cuisine du futur, c’est maintenant ! / de Benoît Crespin / Éditions EDI PRO / 5 juillet 2016 / 19 euros

Cuisine du futur et alimentation de demain / de Kilien Stengel et Jean-Jacques Boutaud / Éditions L’Harmattan / 1 mars 2016 / 17,50 euros


Sur le même sujet – Livres : Cuisine du futur : deux livres à lire pour comprendre… hier et demain / Sandrine Burbure (Librairie Appétit), à quoi ressemblera le livre de cuisine du futur ?


Photographie – DR

Atabula 2019 - contact@atabula.com

Haut de page