L’Italie frileuse au déploiement du Nutri-Score en Europe

Alors que de nombreux eurodéputés souhaiteraient voir s’étendre dans toute l’Union européenne le système d’étiquetage nutritionnel simplifié Nutri-Score, l’Italie se montre réticente. Le mois dernier, le chef de la Ligue, Matteo Salvini, le qualifiait de « pacte secret » contre les spécialités italiennes. Prosciutto, gorgonzola, mascarpone… des produits gras auxquels le Nutri-Score ne fera évidemment pas de cadeau. Face à cette crainte, le créateur du Nutri-Score rappelle que celui-ci « ne vise pas à pénaliser un pays » mais à « donner une transparence sur la qualité nutritionnelle de l’ensemble des aliments et à aider les consommateurs à orienter leurs choix ».


Photographie – DR


Sur le même sujetÉtiquetage nutritionnel : les infos pour bien comprendre comment ça fonctionne, L’impact du Nutri-Score sur la consommation des Français, Le Nutri-Score devient obligatoire… sauf pour ceux qui paieront pour s’en affranchir

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page