Guy Martin, portrait d’un faux calme

Derrière son allure juvénile, l’homme cache difficilement une énergie débordante et cultive habilement sa part de mystère. Qui est vraiment Guy Martin, chef de l’antédiluvien Grand Véfour et consultant discret pour quelques enseignes ? Âgé de 63 ans, le montagnard-cuisinier autodidacte qui a commencé comme pizzaïolo et qui a connu la gloire des trois étoiles, reste un mystère. Effacé mais ambitieux, colérique et calme, passionné mais prêt à tout arrêter, l’homme est difficile à cerner. Atabula a dressé son portrait / Article réservé aux abonnés ATABULA+
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page