Fragilisé par la pandémie, le groupe danois Kadeau s’effondre

Le coronavirus aura eu raison du groupe de restauration danois Kadeau qui a déposé le bilan lundi. Il laisse derrière lui deux restaurants installés à Bornholm et Copenhague, respectivement récompensés d’une et deux étoiles Michelin. Période à perte pour l’entreprise, l’hiver était le « pire moment possible » pour être frappé par une telle crise concède Magnus Klein Kofoed, directeur général du groupe, avant d’ajouter qu’ils étaient « au fond des liquidités ». Est-ce les premières d’une longue série d’adresses qui seront prochainement forcées à mettre la clé sous la porte ? Osons espérer le contraire.

_____

Photographie – Instagram de Magnus Klein Kofoed

Haut de page