Mais pourquoi tant de restaurants s’appellent-ils Racine(s) ?

« Cheval Blanc » ou « Lion d’Or » du moment, les restaurants nommés « Racine » (avec ou sans « s ») n’en finissent plus de pousser en France. Incarnation des valeurs positives de son temps, ce nom porte en lui les germes du conformisme et de l’ennui gastronomique / Article réservé aux abonnés ATABULA+
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page