Macron et les tomates chauffées : sous la polémique, la politique

Le président de la République a-t-il bien fait de visiter une exploitation de tomates sous serres chauffées le 21 avril dernier ? Les avis divergent, et c'est une bonne chose / Article réservé aux abonnés ATABULA+
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page