Protocole sanitaire HCR : présentation des 45 exigences du code de bonne conduite

Vendredi dernier, les principaux syndicats du secteur de l’hôtellerie et de la restauration ont présenté leur proposition de protocole sanitaire pour permettre la réouverture des restaurants à partir du 2 juin (en zone verte). Aujourd’hui, lundi 25 mai, les ministères de la Santé et du Travail devraient le valider dans les grandes lignes. Présentation des 45 exigences qui pourraient former le futur protocole sanitaire pour les hôtels, cafés et restaurants français.

_____

Une fois ce protocole validé par les autorités compétentes, Atabula vous proposera un document (PDF) à télécharger, contenant l’ensemble des exigences retenues.

_____

Les 5 engagements de la direction

1/ La direction nomme un référent «protocole sanitaire» qui s’assure de la mise à jour et du respect des règles et bonnes pratiques au sein de chaque établissement.

2/ La direction fournit les moyens nécessaires (matériels, humains, budgétaires…) pour s’assurer de la maîtrise du risque Covid-19.

3/ Les équipes ou les représentants du personnel (si existants) / CSE sont informés lors de l’identification des risques.

4/ La direction fait un point quotidien avec ses équipes ou avec son référent sur l’évolution de la situation (stock de masques, stock de solutions désinfectantes, nombre de cas suspects ou avérés au sein des équipes, respect des consignes….) pour s’assurer de l’adéquation des mesures prises et les ajuster.

5/ Organisation de réunions d’équipe quotidienne mises en place spécifiquement pour la gestion de la situation sanitaire dans les établissements avec différents départements et chefs de service, chaque manager effectue avec son équipe un point quotidien à la prise de poste.

_____

Les 2 exigences d’information et de communication des règles et pratiques

1/ Information : un guide (charte, manuel, instruction …) précise les modes opératoires qui doivent être respectés par le personnel dans chaque zone de l’établissement pour assurer les gestes barrières, les règles d’hygiène, la distanciation sociale et la gestion des cas suspects. Ce guide doit être affiché

2/ Formation : les équipes sont formées aux règles et bonnes pratiques du protocole sanitaire, cette formation fait l’objet d’un justificatif. Un soin tout particulier est porté à la formation des nouveaux arrivants / renforts / changements de poste.

_____

Les 6 règles de distanciation au sein des équipes

1/ Les équipes hôtelières portent un masque approprié.

2/ Pour le personnel de salle et de restauration, il est prévu un lavage de mains/au gel toutes les heures, ou le port de gants blancs (avec lavage des mains dans ce cas également)

3/ Au comptoir, la protection sera assurée via un écran visière porté par le barman

4/ Dans les cuisines, il est prévu un lavage de mains toutes les 30 minutes (ou le port de gants). Le port de charlottes (ou équivalent type filet) est obligatoire. Le port d’un masque approprié l’est aussi 

5/ Chaque établissement définit les règles permettant d’assurer la distanciation sociale en fonction de la configuration des lieux : sont recommandés un plan de circulation et le marquage au sol 

6/ Dans le cadre des cuisines : organiser, dans la mesure du possible, la prise de service cadencée des salariés pour restreindre leurs interactions dans les zones d’habillage et de déshabillage.

_____

Les 2 règles de distanciation en salle

1/ Organiser les circulations et emplacements des tables et buffets pour maintenir la distance de sécurité, afin d’organiser le travail du personnel en toute sécurité

2/ Organiser le service de manière à espacer les départs des différentes tables 

_____

Les 5 règles d’hygiène relatives aux personnels, aux flux entrants et sortants

1/ Les règles d’hygiène habituelles sont respectées. 

2/ La fréquence de nettoyage des mains est augmentée

3/ Des règles par métier sont définies au niveau de la profession et font l’objet d’une formation présentielle ou distancielle conformes à ce présent protocole

4/ Les mesures sont en place pour éviter toute contamination par les flux entrants (blanchisserie, produits alimentaires …) et de façon générale l’ensemble des produits livrés à l’établissement. Les produits livrés (hors frais) sont nettoyés sur une zone dédiée avant de rentrer et d’être stockés dans l’établissement (sur site ou par le fournisseur). Les fournisseurs doivent fournir une attestation décrivant leur protocole de nettoyage.

5/ Les mesures sont en place pour éviter toute contamination par les flux sortants (linge, gestion de dechets ..) afin de limiter tout risque de contamination croisée. Les flux entrants et sortants ont lieu dans des zones séparées ou à défaut ne doivent pas se croiser.

_____

Les 5 règles de nettoyage et de désinfection

1/ Chaque établissement doit documenter un plan de nettoyage et de désinfection des surfaces en fonction des lieux, des équipements de travail, des poignées de portes et boutons, zones de paiement, rampes d’escalier, mobiliers matériels et plus généralement de tout objet et surface susceptibles d’avoir été contaminés (en contact avec les mains). 

2/ Le nettoyage du linge, serviettes, tenues de travail et autres vêtements est réalisé à une température adaptée pour éliminer le Covid-19 Cette température de nettoyage est a minima celle recommandée par le gouvernement.

3/ Le stockage sur le site des différentes fournitures (linge, serviettes, tenues de travail et autres vêtements) est réalisé dans des conditions sanitaires appropriées. En particulier, il n’y aura pas de croisement avec les déchets ou le linge sale car ceux ci sont considérés par défaut comme potentiellement contaminés. Les consignes doivent être affichées, les procédures doivent être transmises aux salariés.

4/ La fréquence du nettoyage des surfaces, équipements, ustensiles et supports est augmentée par rapport à la normale. Pour les cafés, bars et restaurants, un nettoyage sera fait à la fin de chaque service de table.

5/ Utilisation des produits de nettoyage et de désinfection préconisés par les autorités compétentes pour éliminer le Covid-19.

_____

Les 8 gestes barrières à adopter avec les clients

1/ Une borne de gel hydroalcoolique est mise à disposition de la clientèle dès l’entrée de l’établissement, et disponible pendant toute la durée du repas

2/ Les clients des cafés, bars et restaurants doivent porter un masque, sauf lorsqu’ils sont à table. Les règles de distanciation sociale au niveau du public (clients, usagers …) sont définies et respectées, basées sur 1 mètre linéaire (chaises incluses) entre deux tables de convives constituées (ou via des écrans entre tables).

3/ La limite de convives par table est de 10 (à date et selon les instructions gouvernementales) personnes, formant un groupe de personnes homogène (famille, amis) et pré-constitué ; les tables ne seront servies que par une seule personne en même temps.

4/ Des mesures d’espacement entre les personnes sont précisées via affichage, marquage au sol et consignes orales dans chaque zone d’attente (entrée, accueil, réception, commande, réception de commande, paiement, toilettes, zones de divertissement….).

5/ L’organisation du flux du public est gérée afin de limiter les croisements. Le nombre de personnes est limité dans chaque zone à l’instant afin de réduire le risque d’interractions

6/ Lorsque cela est pertinent, notamment sur les lieux d’accueil (réception) des barrières physiques additionnelles sont installées (vitres, cloisons temporaires….) pour réduire les flux de circulation d’air et les contacts directs.

7/ Les lieux ou moments de concentration de type buffet ou banqueting seront repensés et encadrés pour éviter le regroupement de clients et de salariés : limitation du nombre de clients simultanés, marche en avant pour éviter les croisements de clients, et changement de couverts de service à chaque client.

8/ Les menus seront présentés dans la mesure du possible sous toute forme évitant tout contact (ardoise, oralement, QR code) ; dans le cas de l’utilisation d’un menu papier, celui-ci ne devra pas être manipulé par plusieurs clients, ou alors le client utilisera du gel hydroalcoolique pour se désinfecter les mains avant et après manipulation. Le serveur devra rappeler aux clients les consignes sanitaires sur l’utilisation du menu.

_____

La règle sur la gestion des paiements

1/ Tout mode de paiement sans contact (pré-paiement, virement, cartes bancaires, QR code..) est privilégié. Une communication explicite est affichée ou des consignes orales sont formulées.

_____

La règle générale de surveillance de la part de l’encadrement

1/ Les équipes d’encadrement de l’établissement s’assurent que les règles et les bonnes pratiques définies sont bien respectées par tout le monde (salariés, prestataires, fournisseurs, clients, public….). En cas de non respect, elles rappellent les consignes aux personnes concernées et s’assurent de leur bonne application. Ces rappels privilégient l’apprentissage des bonnes pratiques et l’accompagnement des collaborateurs au-delà des contrôles. Il est rappelé que l’encadrement a un rôle « bienveillant » dans l’application de ces nouvelles consignes.

_____

Les 8 consignes à suivre dans la gestion des cas suspects ou avérés de Covid-19

1/ Les signes avant-coureurs d’une infection sont présentés à tout employé. Il est rappelé qu’en cas de symptômes suspectés avant la prise de poste, il/elle doit consulter et prévenir son employeur.

2/ Refuser l’accès et faire rester chez soi avec un masque toute personne présentant des symptômes (Fièvre, toux, perte d’odorat).

3/ Alerter les employés sur les risques de contamination dans les transports en commun en rappelant la conduite à tenir (respect des gestes barrières, port du masque, nettoyage des mains avant et après le transport).

4/ La prise quotidienne de température des salariés est discutée avec le personnel ou ses représentants dans l’entreprise, auquel cas des équipements de mesure seront mis à disposition.

5/ Dans le cas de déclaration de symptômes en cours de journée : isoler la ou les personnes concernées. Lui/leur demander de porter un masque si ce n’est pas encore le cas et lui/leur proposer d’appeler les secours en cas de nécessité. Un traçage des personnes ayant été au contact du salarié sera réalisé dans la mesure du possible et communiqué à l’Agence Régionale de Santé (ARS).

6/ Tout salarié présentant les symptômes du Covid 19 sur son poste de travail sera orienté vers le médecin d’entreprise ou son médecin traitant.

7/ Le manager fait procéder à un nettoyage spécifique des zones dans lesquelles toute personne contaminée ou présentant les symptômes d’une contamination a pu évoluer (employé ou public)

8/ Le manager des éventuels salariés placés en quatorzaine évalue le risque de contamination potentiel au sein de l’établissement durant les deux précédentes semaines et en informe les possibles personnes concernées.

_____

Les 2 exigences liées à l’analyse des risques

1/ Les analyses de risques réglementaires sur la santé sécurité des travailleurs sont mises à jour pour intégrer le risque Covid-19. En particulier, les nouvelles tâches, créées pour répondre à la pandémie, sont prises en compte. L’entreprise a éventuellement mis en place un Plan de Continuité d’Activité (PCA).

2/ Les employés sont associés à l’analyse des risques et au choix des moyens de contrôle du risque Covid. Les suggestions des employés sont encouragées.

_____

Photographie

United Nations Covid

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page