Réouverture le 2 juin, fin des 100km, protocole sanitaire : l’essentiel de l’allocution d’Edouard Philippe en 6 points

Ce jeudi 28 mai, à 17h, le Premier ministre Édouard Philippe a confirmé la réouverture des restaurants et des bars dès le 2 juin avant d’en préciser les modalités. Protocole sanitaire, différenciation des zones, frontières… Atabula fait un point sur les décisions relatives au secteur de l’hôtellerie-restauration.

  • La réouverture aura bien lieu le 2 juin

Pour les professionnels de l’hôtellerie-restauration, l’activité reprend, comme attendu, dès le 2 juin dans toute la France. Une position contestée par certains grands noms de la gastronomie dont Gilles Goujon, qui estime que le risque sanitaire est encore trop élevé. Dans tous les cas, bon nombre d’établissements devraient attendre quelques jours après la date officielle pour relancer leur activité, le temps de trouver une organisation adéquate.

  • Ile-de-France, Mayotte et Guyane : seules les terrasses vont rouvrir

Les restaurateurs et gérants de bars français vont pouvoir reprendre leur activité sans restrictions en zone verte, c’est à dire sur la quasi totalité du territoire. L’Île-de-France, Mayotte et la Guyane sont les uniques “zones oranges”. En conséquence, seul le service en terrasse sera pour le moment autorisé dans ces zones, avant un potentiel retour à la normale lors de la phase 3 du déconfinement, qui sera présentée le 22 juin prochain.

  • Un protocole sanitaire strict fixé en collaboration avec la profession

Edouard Philippe ne s’est pas étendu sur ce point, mais il a précisé qu’un protocole sanitaire strict allait accompagner cette réouverture, ajoutant qu’il a été pensé en collaboration avec la profession. En toute logique, un document officiel devrait bientôt être publié / Relire notre article sur le protocole proposé par le HCR

  • La situation des bars 

Contrairement aux discothèques, les bars pourront rouvrir dès le mardi 2 juin. Si les clients pourront boire en terrasse dans l’ensemble de la France, la consommation debout en intérieur restera quant à elle interdite, que le troquet soit situé en zone verte ou en zone orange. 

  • Libre circulation

En plus de dire adieu à la règle des 100km, le Premier ministre est confiant quant à la réouverture des frontières avec les autres pays européens. Une décision qui sera discutée le 15 juin. Pour le secteur de l’hôtellerie-restauration, cela signifie une relance du tourisme, et un potentiel retour de la clientèle internationale. 

  • Pas d’annonces économiques pour le secteur

La profession espérait en savoir plus au sujet des aides économiques et d’une potentielle baisse de la TVA : il n’en est rien. Le 2 juin, les restaurateurs pourront rouvrir leurs établissements et devront composer avec les dispositions énoncées en début de mois par Édouard Philippe pour survivre économiquement. L’essentiel de cette précédente allocution est à retrouver ici


Sur le même sujet

Réouverture, chômage partiel, plan d’investissement… Les 7 points à retenir du plan de relance pour le tourisme, Protocole sanitaire HCR : présentation des 45 exigences du code de bonne conduite, Live / Réouverture des restaurants le 2 juin, tout ce qu’il faut savoir


Photographie

Capture vidéo

Haut de page