Inspiration visuelle #9 : Gastronomie, bientôt tous pourris ?

« La fermentation demande du soin, de l’attention, du temps » confiait Marie-Claire Frédéric à Atabula lors d’un récent entretien. De cette citation est née une recherche d’artisons, de Botrytis cinerea, de spores et autres résidus de fermentation. Voyage dans le monde pourri de la gastronomie / Article réservé aux abonnés ATABULA+
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page