Atabula lance AtabuLab, laboratoire de réflexion et d’idées dédié aux secteurs de la restauration, de l’agroalimentaire et de l’alimentation

Avec le lancement AtabuLab, Atabula opère une diversification de son média et déploie sa marque au-delà de la plateforme bien connue des professionnels de la restauration. Toujours aux côtés de ces derniers, AtabuLab se positionne pour mettre en lien les différents domaines qui croisent celui de la restauration. De l’art au politique, la porosité des sujets engage le dialogue avec les différents acteurs de ces milieux, qu’AtabuLab entend décloisonner. 

Dans la continuité d’Atabula, AtabuLab analyse et décrypte les mondes de la restauration, de l’alimentation et de l’agroalimentaire sous différents angles : économique, politique ou encore culturel, pour englober la totalité des sujets. Enfin, AtabuLab souhaite diffuser les idées, réflexions et propositions concrètes qui auront été avancées et développées, comme autant d’éléments de soutien aux professionnels de la restauration, de l’agroalimentaire et de l’alimentation.

Fervent défenseur de la gastronomie et de toutes les restaurations, AtabuLab s’attache à travailler sur les enjeux de cette gastronomie et à en accompagner les acteurs. Avec toujours cette même exigence qui a fait la réputation d’Atabula, tant par sa précision journalistique que par son indépendance. Autant de valeurs incarnées par les projets ciblés par AtabuLab : des événements (petits-déjeuners, dîners…), mais aussi une production éditoriale. Lundi 6 juillet, AtabuLab publiera son premier livre blanc, avec pour thème : «Comment la restauration va muter après la crise du Covid-19 en France». Plus de 50 entretiens (cuisiniers, restaurateurs, économistes, architectes, journalistes…) ont été réalisés pour élaborer ce document qui dépasse les 250 pages.

Soutenu par un comité d’orientation issu lui-même du monde de la restauration, AtabuLab est au plus près des préoccupations qu’elle défend. Côme de Cherisey, investisseur en gastronomie et ancien CEO de Gault&Millau, Dominique Giraudier, directeur général de l’Institut Paul Bocuse, Juliette Portalier, fondatrice de l’agence Thoughts for Food et Olivier Gergaud, professeur d’économie à l’école Kedge Business et Jean-Patrick Blin, fondateur de l’agence ab3c, constituent ainsi le Comité d’orientation.

Véritable soutien aux professionnels de la restauration, AtabuLab nourrit les réflexions autour de la gastronomie d’aujourd’hui et co-construit des solutions concrètes pour les différents acteurs.

_____

Pratique

Lien vers AtabuLab

_____

Photographie

DR

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page