Fête de la viande de chien en Chine : et si le coronavirus changeait les mœurs ?

Avec le coronavirus et le renforcement de la législation sur le commerce des animaux, la Fête de la viande de chien, organisée tous les mois de juin en Chine dans la ville de Yulin ne fait plus recette / Article réservé aux abonnés ATABULA+
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.
Haut de page